Expertise
ven, 03/23/2018

A votre avis, sommes-nous plus ou moins fidèles aux marques qu’avant ?

Suivez-nous sur

C’est la question principale que s’est posé l’Observatoire de l’Automobile 2018, une étude menée par BNPPPF, dont la Belgique.* Les automobilistes sont de plus en plus sur-stimulés par les marques et leur comportement d’achat a changé face à l’hyper-choix. Leur manière de s’informer et de choisir leur nouvelle voiture a évolué et passe avant tout par le bouche à oreille. La fidélisation apparaît comme un véritable challenge pour les marques et n’a plus rien d’acquis. 

Le véhicule d’occasion, une première chance de fidéliser.

Selon les résultats, 75% des automobilistes belges interviewés pensent que les gens sont moins fidèles aux marques que par le passé. Les marques automobiles doivent anticiper ce bouleversement et s’adapter en cherchant de nouveaux leviers pour fidéliser, tout comme AlphaCredit, auprès de ses partenaires.

Un premier levier, est le secteur des voitures d’occasions qui séduit les jeunes et les catégories de revenus inférieurs. Ces clients pourraient basculer un jour sur le marché des véhicules neufs et acheter une voiture de la même marque. Il s’agit d’un business florissant dans lequel AlphaCredit a fait sa place.  

Un second levier, est le secteur de la location.

Lorsque les automobilistes louent une voiture, ils ont l’opportunité de découvrir une nouvelle marque. 54% des belges pensent qu’utiliser un véhicule de location pourrait inciter à acheter une marque qu’on n’aurait pas pensé à acheter.

Il s’agit d’un nouveau mode de consommation qu’AlphaCredit commence à prendre en compte dans ses différentes business lines. En effet, de plus en plus de personnes préfèrent louer plutôt que posséder.

Le leasing, est un troisième levier. L’Observatoire de l’Automobile 2018 montre que le leasing répond à un besoin des ménages belges et à la soif de changement des automobilistes. Près de ¾ d’entre eux renouvellent leur contrat de location pour un nouveau véhicule avant son terme. Changer de voiture, oui, mais pas de marque.                                                                             

AlphaCredit surfe sur cette tendance et développe de plus en plus ce business. L’équipe leasing vient d’ailleurs d’engager 2 nouvelles personnes et compte à présent 20 collaborateurs entièrement dédiés à ce business.

Nous traiterons différents sujets de l’Observatoire de l’Automobile au courant de l’année. En attendant, si vous le souhaitez, découvrez l’étude complète ici.

* L’Observatoire de l’Automobile est une cellule d'études et de veille économique. Il s’agit d’une étude internationale portant sur 15 pays. Au total, plus de 10600 possesseurs d’une voiture personnelle achetée neuve ou d’occasion dans les cinq années ont été interrogés.